communication

4 stratégies pour apprendre a dire NON, pour mieux se respecter …

on

Hello chers Tous, j’espère que vous profitez de ce plein de chaleur et de soleil, que vous êtes déjà un peu bronzé …cet été est superbe et Merci !!

Je viens de faire ma conférence sur le sujet du titre, a savoir « Savoir dire non, pour mieux se respecter »

Cliquez ici pour regarder quelques minutes de video de Brenée BROWN, chercheuse américaine, auteur du livre « cessez d’être parfait soyez vous » aux éditions LEDUC.S

Je suis complètement d’accord avec Brenée BROWN, pour avoir expérimenté le « OUI » à tout va. Dire oui, pour que l’on nous aime, pour être acceptable par les autres, pour faire plaisir et ne pas être rejeté. Un oui, qui va vous faire culpabiliser de l’avoir dit. Vous êtes déjà débordés, et sans réfléchir vous dites OUI a une chose qui ne vous convient pas. « Cela ne se fait pas de refuser un service.. ». Vous êtes vous déjà trouvé dans une situation dans laquelle une personne vous demande de l’argent ? Moi oui… « tu ne peux pas lui refuser … elle est dans la galère… », une fois tu prêtes sans oser mettre des conditions de remboursement, et de conditions tout court… deuxième fois, tu te dis que tu as commencé a l’aider, logique de continuer puisque l’argent donné maintenant la personne en a besoin pour continuer ce qui a été commencé…troisième fois ca devient très compliqué pour vous. Apprenant en plus que cet argent a servi à un autre projet que celui prévu initialement !

Finalement vous culpabilisez, vous n’auriez pas du dire OUI ! Plus vous culpabilisez, plus la spirale vous mène au fond d’une situation inextricable. Plus vous culpabilisez de ne pas avoir su dire NON, plus vous savez intérieurement que vous ne vous respectez pas. Les autres jouent dans le  même registre avec vous. Vous êtes en colère contre vous, contre les autres qui viennent toujours vous demander quelque chose… juste à vous qui vous ne savez jamais refuser. « le monde est ingrat…  » la vie est injuste » « je suis trop gentil… » vous en voulez au monde entier… et voilà on y est… c’est la faute des autres !! Ben NON !! au pire des cas, vous ne revoyez jamais votre argent, ni votre ami ! au mieux vous récupérez les deux…une option aussi ;-))

Le problème c’est vous ! comment aimer un enfant, un ami, un conjoint, sans mettre de garde fou, de limites. Si celles ci ne sont pas posées, quelles limites va aller chercher celle/ celui à qui vous ne direz jamais non!   Que ce soit à la maison, avec vos amis, au travail avec vos collègues, toutes les personnes qui nous entourent ont besoin de limites, mais d’amour aussi ! c’est parce que nous les aimons que nous mettons des limites, nos limites.  Re pensez a notre histoire de prêt d’argent du début..                                                                                                                                                                                  Posez vous les bonnes questions :

1 – Pensez vous l’avoir vraiment aidé cette personne ? Aider quelqu’un n’est il pas de le rendre Irresponsable de sa vie, de ses choix et de leurs conséquences, même si on peut dépanner quelqu’un provisoirement ?

2- Si je dis NON que se passe t il pour moi ?

3- Les OUI d’hier, que m’ont-ils apportés ?
Sont ils encore à jour et d’actualité, que ce soit au niveau des personnes, des projets, des idées, des dépenses, des activités … dans tout ce qu’il se passe dans votre vie …
4- Faites des listes de ce que vous ne trouvez plus acceptables pour vous ?

Une chose est sure : en refusant de prêter votre argent par exemple, en disant non a votre ami, en mettant votre limite avec bienveillance, vous auriez peut être perdu votre ami, qui n’accepte pas votre refus, et qui finalement ne vous « aime » plus. Vous n’auriez pas perdu votre argent… Votre ami n’en était pas vraiment un… regardez les choses en face…

Quelle que soit la raison du  NON que vous ayez dit, pensez que, peut être, la personne face à vous a prit conscience de ses responsabilités, et que ce NON est pour son bien … de toute façon pour vous tout est ok, vous vous êtes respecté !

Nous allons dire que votre ami, collègue, avait la meilleure raison du monde de vous demander cet argent, ce service!                                                  Maintenant que vous avez fait vos listes, et le tri de ce qui n’est plus acceptable pour vous, malgré toute la compréhension et la bienveillance qui vous caractérise c’est OUI ou c’est NON !!  ;-))

A bientôt cher lecteur, merci de m’avoir accordé quelques instants de ton temps précieux,

laisse moi un commentaire, un partage qui sera le bienvenu !!

Bonne fin d’été !! a bientottttt !!

Recommandé pour vous

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.