communication

plus de confiance en soi, pour prendre les bonnes décisions…

on

hello lecteur, errant, passant…

Suite à la conférence sur  la confiance en soi, je revenais vers vous afin de vous donner quelques détails. Les marques d’attention, la considération sont des leviers importants de croissance. A l’inverse elles peuvent aussi être un frein au développement dans tous les domaines de nos vies, si ces marques sont négatives.

Ces sortes de marque de considérations ont plusieurs caractéristiques : conditionnelle et inconditionnelle et positive ou négative. cela se présente aussi bien en verbal, que non verbal.

Conditionnelle : considération sur le « faire ou l’avoir » et à une condition, finis ton assiettes tu me feras plaisir… je t’apprécie  lorsque tu …

Inconditionnelle : tu es nulle, tu ne sauras jamais te débrouiller, tu es bon a rien… considération inconditionnelle négative qui touche a « l’être ».

Une marque de considération négative est toujours mieux que rien…mais elle va créer la dévalorisation, le doute, et risque de générer un manque de confiance en soi.  Le comportement induit par ce doute, ce manque de confiance va influer sur nos vies et nos décisions assez tardivement, si nous n’en prenons pas conscience. L’inconfort de ce manque de confiance, va générer de l’incertitude, du doute quand aux décisions a prendre. Le comportement induit par cette émotion et ce sentiment d’incertitude, va mettre vos décisions en « péril ».

Si je ne réussi pas, serais je toujours aimé, si je ne prends pas les conseils donnés, me suivra t on, si je change de métier aurais je encore mes amis… etc… le risque est de ne pas suivre sa voie, par peur de ne plus être aimé entant qu’ami, enfant, collègue etc…

Afin de progresser, d’évoluer nous avons besoin de marques de considération … commençons par en donner nous même.

Ces marques de considération seront bienveillantes et justes, les plus précises possible … n’économisons pas nos bonnes intentions… a utiliser sans modération…;-))

J’espère que « les marques de considérations » vous sont plus claires…

Merci d’avoir passé ce moment avec moi… bonne fin d’année a tous..

Si vous avez une question, un partage a faire, une idée… n’hésitez pas, laissez un commentaire dessous et je vous répondrai !!

danielle noto

PS  : remonter son estime de soi : https://www.topsante.com/forme-bien-etre/bien-dans-ma-peau/estime-de-soi/estime-de-soi-4-methodes-pour-s-aimer-12102

 

Recommandé pour vous

2 Comments

  1. franck

    27 décembre 2017 at 17 h 19 min

    la confiance en soi ….
    il faut deja prendre conscience que l on manque de confiance en soi.
    au quotidient on fait avec ou plutot sans,pour moi c etait devenu un etat »normal ».
    la tete toujours dans le doute pour chaque desicion. la facilite de demander a un autre de choisir pour moi.se degager de ses responsablitees. fuir sa vie ou la vivre par procuration.
    Pour moi cela a commencer enfant ,ma grand mere qui me portait beaucoup d amour me disait tout le temps: » ne fait pas ca tu va te faire mal ». cela c transformé en je ne choisit rien car je ne veut pas avoir mal.
    pourtant les choix que j ai assumés ont transformé ma vie.
    comme dans tout developement personnel il est important de franchir le pas entre theorie et realitée. l important est la progression avec la conscience que chaque pas gagné renforce cette confiance. chaque jour doit muscler cette confiance. merci pour ces conseils

    • Danielle Noto

      28 décembre 2017 at 17 h 10 min

      bonsoir, merci pour ce partage ! effectivement tant qu’il n’y a pas de prise de conscience dans tous les domaines de nos vies, aucun changement n’est envisageable.Il est plus facile de rester dans nos vieux shemas, nos vieux canapés confortables. J’ai l’image de la grenouille dans une casserole d’eau, qui s’endort par la chaleur du feu qu’on a allumé dessous et finalement, en meurt doucement. Notre peur du changement est plus forte que la peur de la mort… Il est donc logique pour notre cerveau de nous maintenir dans cette « homéostasie », cet équilibre qui lui semble « parfait » et surtout sans danger pour nous… la canapé ! Même lorsque la prise de conscience est la, nos peurs reviennent en force, nous déstabilisent et nous revenons en arrière quelques fois. Pour cela un tout petit pas chaque jour, comme la goutte d’eau qui va à la mer, induira un changement conséquent après du temps passé a tous ces petits pas. Le pourquoi, est la question forte a se poser pour avancer, et ainsi pouvoir changer nos habitudes de fonctionnement. Une chose est sure, c’est que nous sommes tous confrontés à nos peurs, a force d' »entrainement » il est plus facile de les gérer !
      Goutte apres goutte, petit pas après petit pas, nous nous rapprochons de ce qui est bon pour nous…afin d’accéder au chemin de notre pourquoi…
      bon courage !! demain c’est maintenant ! ne lâchez rien !! merci a bientôt !! danielle

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.