communication

le OUI-NON-OUI… pour ne pas faire comme OUI-OUI ;-))

on

HELLO, chers tous, en fooorme je le sais avec le magnifique été que nous avons…

Je venais aujourd’hui vous partager un « truc » simple et pratique a utiliser en toute bienveillance avec vous même et envers l’autre. Lorsque vous avez des difficultés a dire non, par exemple… non a quelque situation que ce soit… au travail, à la maison, avec vos amis…

le Oui-Non-Oui ! Essayer c’est l’adopter !!!

Je m’explique, en communication, une dimension essentielle, dans un premier temps  : la reconnaissance de l’autre, par la reconnaissance de ce que la personne vit, sa colère, sa douleur, sa tristesse, de ce qu’il vit dans toute son intensité et dans ce qu’il est.

Un deuxième temps va vous donner la main, afin de pouvoir exprimer ce qu’il se passe en vous, et de dire vos besoins, ce qui est important pour vous.

Un troisième temps va vous permettre la co creation, de trouver un accord, une entente, qui ne brisera pas le lien, et permettra une meilleure communication, en respectant les besoins de chacun. Une relation gagnant – gagnant.

Exemple:

Lorsque vous vous sentez « obligé » de dire oui a une personne, vous êtes mamie et vous « devez » garder vos petits enfants une fois de plus… de dire oui a un collègue a propos d’un dossier que vous n’auriez pas dû faire a sa place, (comme trop souvent), alors que vous aviez prévu de sortir plus tôt de votre travail ce soir, afin de profiter de votre famille, de vos amis, d’un resto, d’un bon ciné, d’un bon repos…

le premier temps le « Oui » : écoute bienveillante puis reformuler les besoins de votre interlocuteur :  » j’entends bien tes besoins, je comprends ce que tu ressens, que tu as besoin de te reposer avec tes 3 enfants/ que ton dossier ne peut pas attendre et que tu te fais du soucis s’il n’est pas rendu a temps… »

la le « Non » intervient, ce deuxième temps qui va vous permettre, avec beaucoup de bienveillance, envers vous meme et l’autre, d’exprimer votre ressenti cette fois ; ce que vous vivez, vous aussi intérieurement. Le « non » que vous dites, ne s’adresse pas à la personne mais a sa proposition ; que ce soit de garder ses petits enfants une fois de plus, de prendre ce travail supplémentaire, et autres situations dans lesquelles vous ne vous respectez pas comme vous le devriez…

D’ailleurs vous ne le « sentez » pas, ca vous embête d’accepter… vous aviez prévu une activité qui vous tenait a cœur, planifiée depuis un bon moment…Vous n’êtes pas égoiste, vous vous respectez et vous respectez l’autre en lui posant vos limites…

Alors vous vous entendez dire « non », un non salvateur et bienveillant qui vous déchargera d’un poids, souvent le poids de la culpabilité de ne pas vous etre « sacrifié » une fois de trop. Dire Oui, alors que l’on pense non, risque de vous rendre effectivement égoiste aux yeux des autres et de créer une autre culpabilité. La bienveillance que vous apportez a la situation, vous permettra d’être juste dans l’ecoute des besoins de l’autre, mais aussi de vos propres besoins.

Non, je suis désolée, j’avais prévu et organisé ce moment, et il est important pour moi /de me reposer / de faire un restaurant avec mes amis…d’aller au cinéma avec mes amis… j’adore mes petits enfants, mais j’ai besoin de profiter de ce moment pour moi, je ne te dis pas non a toi, mais a ta proposition/je vous apprécie, mais je dois rentrer chez moi a 16heure pour profiter de ma famille comme je l’avais planifié…

la le « oui » de la co-création arrive, afin de créer une solution qui satisfera aux deux parties… de quel jour pouvons nous convenir pour que tu puisses te reposer, et que je sois disponible pour garder les enfants/ comment peut on s’organiser pour que, la prochaine fois, ce dossier soit fait en temps et en heure?

Finalement:

OUI : je reconnais l’autre dans ce qu’il vit et dans ce qu’il est

NON : je dis ce que je ressents et vis moi même, quels sont mes besoins, ce qui est important pour moi

OUI : nous co creons ensemble, et trouvons une situation qui satisfait les besoins de chacun, en se posant les questions orientées « solution »

 

Cher lecteur, errant, passant… je te remercie d’avoir passé un moment en ma compagnie…

Essaye le OUI NON OUI…

laisse moi un commentaire, un témoignage… bonne fin de vacances a tous !!!

« mettons du courage et de la bienveillance au cœur de notre action »

danielle noto

 

 

 

Recommandé pour vous

2 Comments

  1. valérie flammer

    18 août 2018 at 9 h 46 min

    ce concept du oui-non-oui est un des trucs que j’ai retenu à votre conférence à superdevouly sur « pourquoi être vrai et authentique ». Très intéressante d’ailleurs

    • Danielle Noto

      22 août 2018 at 16 h 50 min

      bonjour Valerie, effectivement le OUI Non OUI est un « truc » qui nous aide a faire de grandes choses : mieux communiquer, considérer l’autre dans ce qu’il vit, écouter mes propres besoins, et co créer pour avancer ensemble ! il y a quelque fois des choses simples a appliquer qui nous font bien avancer…
      Je vous remercie de votre temoignage !!
      a bientot, je l’espère a une nouvelle conférence ou atelier …
      Je vous souhaite une belle continuation !!

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.